DnDquest

Entre deux pages de notre vie quotidienne, venez écrire celle de personnages que vous incarnerez dans l'univers de Faerun, guidé par l'imaginaire d'un maître de jeu.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Éclipse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Éclipse

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 27/02/2017

MessageSujet: Éclipse   Lun 27 Fév - 21:58

Fiche de Jeffrey


Identité du personnage
_________________________


Nom du joueur : Jeffrey
Nom du Personnage connu : Aurore "Éclipse" Filébène
Sexe : Féminin
Grandeur :  5'5''
Poids estimé :  115 lbs
Couleur de peau :  Caucasienne (Pâle)
Couleur des Yeux : Vairon ( Vert et brun)
Couleur des cheveux :  Noirs
Race: Humaine proficiency Deception
Alignement: Chaotique Neutre

Apparence générale :  Si elle n'est pas exactement ce que l'on pourrait appeler "l'idéal féminin", Éclipse possède probablement une silhouette qui s'en approche grandement et bien que de nombreuses femmes en son genre vous diront que de tels atouts et une beauté si surprenante pourrait vous attirer bien plus d'ennuis que de bienfaits dans une vie de paysanne, notre voleuse serait probablement la première à vous prouver le contraire. Fière de son apparence, elle n'hésite pas à la mettre en valeur en portant des vêtements quelque peu révélateur sous les fines couches d'armure de cuir qu'elle porte lorsqu'elle est sous sa double identité "Éclipse". Éclipse est une femme de caractère, qui n'a pas peur d'avoir des ennuis puisque probablement trop intelligente pour se faire prendre les deux pieds dans les plats. Aussi, agrémente t'elle sa tenue de plusieurs bijoux et accessoire aussi sombre que peu l'être le reste de son habillement. Que ce soit un serre tête autour de ses cheveux bruns attachés en un chignon bien serré que ses colliers ou ses bracelets biens serrés, elle sait alliée élégance et utilité pour le train de vie qu'elle mène dans la cité de Baldur.


Historique connu : 
Citation :

Ô grandes portes de Baldur...

Accueillez cette énième vie qui naît entre les murs de votre cité et apportez leur, pour une énième fois, la protection de tes solides remparts. Baignez son âme dans la brillance de la toute grande Baldur et élevée la encore plus haut que la plus haute de vos tour, afin que les divins puisse la reconnaître parmi les autres femmes de ton royaume. Puisse Lathandre sourire et envahir de sa chaleur les jours de son enfance et puisse Tymora lui offrir sa bonne grâce.



Des mots qui ne sont probablement plus qu'un lointain écho dans celle qui a vu le jour derrière les portes de Baldur. Si lointain, que la chance de Tymora et la protection du chaleureux ne sont, elles aussi, qu'une faible lueur dans la noirceur des ténèbres qui envahirent le coeur de la petite. Si Tymora lui avait déjà offert une mère aimante, c'est Beshaba qui, jalouse du pouvoir de sa soeur, décida d'envoyer un père aussi misérable que la première ne pouvait être bonne de coeur. Un garde des murs qui préférait voir disparaître ses pièces d'argent entre deux verres excessivement coûteux des tavernes du Port ou encore entre les deux seins d'une catin des cartiers plus nobles de la cité. En fait, s'il revenait avec tout juste assez d'argent pour payer les taxes et leur logis, il ne restait que bien peu de quoi se nourrir pour la femme et son enfant. À cela, les gens préféraient aussi fermer les yeux. N'était-il pas garde des murs après tout? N'était-il pas un exemple pour les autres hommes de la cité qui rêvaient d'un travail aussi honorable que le sien? Oui...probablement n'était-ce que la mère et l'enfant qui se plaignaient de rien. Cependant, au jour de ses dîx-septièmes années, la petite Aurore en eut bien assez des conneries de son père et de ce train de vie de misère et elle savait que trop bien qu'en ayant une bouche en moins à nourrir, celle qui l'avait mise au monde en aurait plus à se mettre sous la dents...et vivre au lieu de survivre.

C'est donc pour cette raison qu'elle mit finalement le pied en dehors en tant que femme libre, et non comme une enfant. Se dirigeant vers les quartiers Ouest, elle quitta son foyer familial et trouva refuge sous les planches de bois de la galerie du Heaume et de la cape, une auberge bien connue du coin. Entre deux engueulades de la clientèle, elle arracha une planche et se glissa parmi les rats qui décampèrent aussi rapidement qu'elle arriva. Elle, qui partait de rien maintenant, devait trouver un moyen de vivre et faire sa vie. C'est alors qu'elle arpenta les ruelles du coin en observant les plus pauvres jusqu'à ce qu'elle ne croise la petite Clara...une femme âgée de quelques années de plus qu'elle à peine, ayant probablement soufflée sa vingtième bougie depuis peu. Ce n'était pas la première fois qu'elle échangeait un regard avec elle en allant faire les courses avec sa mère, mais jamais elle ne s'était attardé à comprendre ni savoir pourquoi son sourire était toujours aussi...vide...

...une chose qu'elle ne comprit que la nuit venu.

Habituée de la voir près des marchés durant le jour, elle fut surprise de la voir traînée dans la ruelle qui longeait la galerie où elle avait clandestinement élue domicile la veille. Entre les barreaux de bois, elle l'observa quelques minutes...elle qui se tenait accoudée au mur qui lui faisait face et qui regardait les passants d'un regard vitreux, presque absent. De temps en temps, lorsque la porte de l'auberge ouvrait, elle tournait la tête pour y voir qui allait en sortir, mais plus souvent qu'autrement, elle se remettait à regarder les passants à partir de son point d'ombre. Quelques insultes que la jeune clandestine ne comprenait pas encore étaient lancées en direction de celle qui patientait...mais ce ne fut que plus tard en soirée qu'elle comprit enfin pourquoi les gens la traitait ainsi...

Lorsque la porte s'ouvrit pour une énième fois, celui que l'on appelait le "Père" Arthurien en sortit, titubant de gauche à droite comme le faisait déjà le père d'Aurore lorsqu'il revenait trop tard de la maison. Sans même rien demander, il s'avança vers Clara qui, à son tour, ne fit que lui prendre la main mollement en se dirigeant un peu plus loin dans la ruelle. Là, le vieux pervert descendit tout simplement ses pantalons pendant que la jeune femme se courbait vers l'avant en remontant sa robe...et la clandestine décida de se retourner avant de voir la suite. Après un ou deux cris peu convainquant de la part de la "catin" comme s'amusaient à lui crier certains passant quelques heures plus tôt dans la journée, la fugueuse passa ses mains sur ses oreilles, mais elle ne pouvait s'empêcher pourtant de porter un regard ci et là...comme intriguée par ce qui s'y passait...jusqu'à finalement porter toute son attention sur la chose. C'était la première fois qu'elle voyait..."ça" et comme toute jeune femme de son âge...ça avait finit par l'intriguée. Cependant, elle n'y trouva là aucun intérêt...mais bel et bien une haine profonde. Toute prêt de la scène, elle pouvait voir les ombres agitées des deux adultes se mouvoirs tout juste à côté d'elle pendant que Clara avait les deux mains sur les murs de l'auberge et, sans même le vouloir, elle croisa à un moment le regard vide d'émotion de celle qui se laissait tout simplement aller comme s'il s'agissait d'une simple routine. Elle, ne fut pas même surprise de voir l'adolescente sous la galerie qui l'observait...comme si plus rien n'avait d'importance...mais pour Aurore...le sentiment fut tout autre. Elle eut l'impression de voir un spectre...une âme en peine...une personne aussi brisée à l'extérieur qu'à l'intérieur et elle dû mettre une main devant sa bouche pendant que les larmes coulaient sur ses joues. Elle ne savait pas pourquoi exactement, mais elle haissait cet homme...mais cette femme aussi. Comment pouvait-elle être tombée aussi bas et comment, lui, pouvait-il profiter de cette situation de la sorte? Une chose était certaine, c'était qu'elle ne deviendrait pas comme elle...et que les hommes n'étaient plus que de sales porcs écoeurants à ses yeux.

Malgré tout, en baissant le regard, ses pupilles furent attirées par une toute autre chose. La lueur de la lune se répercuta sur quelque chose de scintillant au pied du "Père" qui continuait ses vas-et-vient en râlant comme un vrai boeuf. Sa bourse...

...elle était là...ouverte...détachée malencontreusement de la ceinture pendante du pervers et c'est sans même hésiter une seule seconde que la jeune femme tendit la main pour la prendre, la détacher de ses liens et la passer entre les barreaux de la galerie pour enfin ressortir de l'autre côté...plus loin...et disparaître dans les ombres de la nuit.

En une seconde à peine, elle était passée de sans le sous...à plus riche de cinq pièces d'argents et une douzaine de pièce de cuivre. Sourire aux lèvres, courant à vive allure, sentant le vent passer entre ses cheveux...elle se mit à rigoler en observant l'intérieur de la bourse. Elle s'imaginait déjà l'air stupide qu'aurait le gros cochon en voyant que sa bourse avait pu disparaître puis elle pensa alors aux répercussion que pourrait avoir Clara...

serait-il violent? La batterait-il en l'accusant de l'avoir volé...ou encore...

Avait-il des enfants qui n'auraient, à leur tour...rien à manger. Une femme inconsolable...comme la sienne à elle?

Puis elle sourit de plus belle.

Rien à foutre...

elle n'était plus pauvre à présent et...après tout...ce n'était pas les enfants, ni la mère et ni la pute qu'elle venait voler...non? C'était lui...et personne d'autre. Clara? Tant pis pour elle...si elle voulait s'en sortir qu'elle le fasse

Les enfants et la femme? Qu'elles se sauvent, comme elle l'avait fait. Elle ne leur devait rien

non...elle ne leur devait rien parce que...c'était elle qui avait maintenant et aujourd'hui elle avait apprit ce qu'il fallait faire pour ne manquer de rien.


Traits de personalités : Comme pour n'importe quelle voleuse, il serait faux de dire qu'Aurore n'a pas les yeux plus gros que la panse. Ses ambitions frôlent la mégalomanie et lui valent souvent de se retrouver dans des situations qui peuvent facilement dépasser ses attentes.Néanmoins, c'est probablement la raison pour laquelle elle sait s'illustrer au dessus des autres et qui la pousse aussi à toujours dépasser ses propres limites. Il faut aussi dire qu'Éclipse croit fortement être née pour accomplir de grande chose et que son destin lui appartient totalement. Les Dieux sont pour elle des entités puissante, oui, mais n'ayant de pouvoirs que là où l'homme décide bien de leur en laisser. Ainsi, son orgueil et son arrogance peuvent parfois en irriter plus d'un et tout particulièrement les plus fidèles serviteurs des déités envers qui elle porte un profond dédain. Enfin, Éclipse n'obéit qu'à ses propres envies et impulsion, néanmoins, elle sait qu'en dehors de la rue ses chances de survies s'amenuisent et qu'elle n'est pas faite pour prendre ouvertement part aux conflits. Non, elle préfèrera...et de loin...fuir toutes formes d'affront directes ou encore les contourner si possible...mais gare à vous...car elle pourrait bien décider de revenir à vous une fois que vous lui aurez tourné le dos. Enfin, et pour terminer, Aurore sait qu'elle est une belle femme et n'hésite pas une seconde à se servir de cet avantage sur la gente masculine pour obtenir ce qu'elle désire...mais bien malheureux se retrouvera l'homme qui pensera pouvoir poser ses pattes sur la femme fatale. Aussi belle soit une flamme ou une rose...celle-ci finit toujours par blesser les mains qui tentent de s'y refermer.[/font][/color][/size]




Stats du personnage
_________________________

CA :13 HP : 8 Init : 3 Speed :  12m


Force : 12
Dextérité : 16
Constitution :  10
Intelligence :  14
Sagesse : 8
Charisme : 14


Acrobatics -  5*
Animal Handling - 2
Arcana - 2
Athletics - 1
Deception - 4*
History - 2
Insight - -1
Intimidation - 2
Investigation - 4*
Medicine - -1
Nature - -1
Perception - 3*
Performance - 2
Persuasion - 4*
Religion - -1
Sleight of Hand - 5*
Stealth - 5*
Survival - -1


-SPELLS SI APPLICAPLES-




______________________________

Background :  Urchin= Sleight of hand & stealth proficiencies/ Thieves tools & disguise kit

Niveau de vie : La vie de la rue.

Idéaux : Je vais prouver que je mérite mieux que cette vie.

Bond : J'ai échappée à ma vie de pauvreté en volant quelqu'un d'important et je suis recherchée pour cela.

Flaws : Ce n'est pas volé si j'en ai plus de besoin qu'une autre personne.

Feat: Mobile: +3m vitesse/dash vs difficult terrain/ pas d'opportunité vs créature que j'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
GameMaster
Admin


Messages : 16
Date d'inscription : 25/02/2017

MessageSujet: Re: Éclipse   Ven 10 Mar - 11:18

Équipement et level2?
Revenir en haut Aller en bas
 
Éclipse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combat pour l'amour du Feu [ Nuage en Feu et Nuage d'Éclipse]
» Éclipse Passée [Transfert au Clan des Etoiles]
» La compagnie de l'éclipse (complet)
» [Éclipse] Gomy, l'unique (actuellement).
» J'ai honte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DnDquest :: Journal des aventuriers :: Fiches de personnages :: Fiches des joueurs-
Sauter vers: