DnDquest

Entre deux pages de notre vie quotidienne, venez écrire celle de personnages que vous incarnerez dans l'univers de Faerun, guidé par l'imaginaire d'un maître de jeu.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vers le Rock du Grand Ver et péripétie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GameMaster
Admin


Messages : 35
Date d'inscription : 25/02/2017

MessageSujet: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   Jeu 16 Mar - 22:26

Enrichi d'une lettre de change signée par Hector en personne alors que l'employeur du groupe était venu le chercher son protéger directement après les évènements du marché. Vous vous dirigez vers l'un des deux sièges du pouvoir des Mercenaires du Poing Enflammé. Alors qu'habituellement lors des festivités de la fête de Balduran, le héros fondateur de l'industrieuse Baldur's Gate, les portes étaient grandes ouvertes et peu de fouilles étaient exigés, les événements des dernières heures avaient emmené un flot massif de personnes fuyant la haute-ville. Ces dernières étaient étrangement mis-closes et une bonne heure de file d'attente avant de pouvoir les traverser. La grogne était palpable, on se bousculait, on s'insultait, bref alors que tous pensait passer du bon temps... Ce dernier leur avait été échangé de force par une épreuve terrible. Puis chassé du lieu à grand coup de forces armées, on les avaient tous repoussés contre une puissante barricade qui pour une des rares fois de l'année ne les tyrannisaient pas, cette dernière redoublait d'effort pour trouver et chercher le moindre petit bobo.

Ceux qui ne pouvait se permettre un logis permanent en ville, où ceux qui voyageaient souvent par ces derniers temps connaissaient bien les "protocoles" de la Porte dit du "Basilique". Un sale nain grincheux et corrompu dépouillait tout ce qu'il pouvait du moindre individus qui passaient au travers le portail. Vieillard, gamin, veuve, estropié, tous y passaient s'ils portaient avec eux le moindre objet de valeur. Travailler en ville? On y taxait les sommes gagnées. Commercer en ville? Taxe d'entrée et de sortie. Vous possédiez une armure ou une arme? Il y avait une taxe pour ces objets "de luxe".

Nant Tanghol, percepteur d'impôt de Baldur's Gate faisait payer ceux qui n'habitaient pas officiellement à Baldur's Gate. Nain court et particulièrement émacié était aussi avenant que sympathique : En aucune espèce de possible façon.




Au travers quelques arrestations musclés des mercenaires du point enflammé des murs pour calmer la pauvre, littéralement, foule, vous pouvez distinguer du brouahah collectif qu'un certain bouclier ou écusson ou quelque chose du genre serait disparu de l'office d'un des maître du port. Visiblement quelques personnes mal intentionnées ont profité du chaos et de l'attention dirigée vers le marché pour s’approprier des choses que les autorités voulaient absolument revoir rapidement.

Lorsque la foule se rendit compte que les "Héros du Marché" étaient parmi eux, certains les applaudirent et les autres commencèrent à les remercier de leurs actions héroïques.  Plusieurs se permirent aussi de leur demander leur aide pour accélérer les choses à la porte ... Les soldats, devant la commotion virent s'enquérir de son origine et devant l'identité des félicités, en quelques instants, ont vous fait rapidement passer de la fin de la foule aux prochains à passer. Plusieurs espère un geste héroïque, alors que d'autres grognent d'être à nouveau retardé...

Six mercenaires fouillent tous ceux qui passent les portes, de la tête aux pieds. Dès que quelqu'un possédant un sac ou un contenant quelquonque, il est envoyé à une table où le contenu est vidé et trier, exposé devant tous. Une douzaine d'autres soldats et un sergent supervisent la scène et contiennent la foule. Nant le percepteur, assis derrière la table, prends note de tout. Puis avant d'autoriser le passage, émet une taxe allant de quelques piécette de cuivre à plusieurs pièces d'argent.

Le nain est arrogant et méprisant envers la foule. Il dépasse de manière flagrante son autorité de collecteur. Plusieurs personnes le diffament, en soulignant qu'il n'est pas un agent conventionnel. Et quelques-uns des mercenaires semblent mal à l'aise sur ce détail. Thangol est heureux d'approcher et d'acceuillir à grand coup de  «les héros du marché» il n'hésite pas à leur permettre de traverser la porte sans fouilles. Mais il jette dans beaucoup de commentaires sur "la crasse derrière vous", "enfants des plaines", "déchets vivants", "tous des criminels en devenirs" dans le processus...

Vos réactions?
Revenir en haut Aller en bas
Delmirev Rhogar

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   Sam 18 Mar - 21:37

Dépassé par les évènements, je ne savais plus quoi penser… Heureux d’être acclamé par la foule ou lasse de c’est acclamation incessante dû à la fatigue de ce combat. L’adrénaline du moment commença à redescendre et la douleur au torse commence à ce faire de plus en plus persistant. Je n’avais qu’une idée en tête et c’était d’aller me faire soigner.  Bien que Kady me soigna légèrement pour faire coaguler le sang et refermer légèrement les deux trous que ce monstre ma infligé, la douleur était là… Mon humeur commençait à en prendre un coup… Ma patience avait ces limites….

Le groupe avançait  dans les rues de baldurs pour se rendre au point enflammé.  De ce que j’avais compris, tous les autres semblaient avoir accepté mon offre de venir rencontrer le demi-elfe pour un emploi. À moins qu’ils viennent seulement pour profiter des soins qu’ils vont recevoir. J’espère qu’ils vont au moins prendre le temps d’écouter la proposition. Ils semblent assez presser d’aller à la taverne… Surement pour rencontrer la magicienne… mais surement pour une bière ou plusieurs par la même occasion. La nouvelle qui en rajoute avec son endroit connu qui selon c’est dire était de loin la meilleur place en ville pour une bonne bière…. Qui c’est, peut-être pour noyer l’horreur qu’il ont vue ou pour festoyer de leurs victoires. Je peux les comprendre de vouloir festoyer de cette première victoire. Ce combat était peut-être le premier pour quelques un d’entre eux. Il est normal d’être fier. Je me revois quand j’ai combattu durant la guerre des gobelins et que je suis revenu vivant de ma première mission.  Bonheur et fierté que j’avais ressentis.  À moins que tout ça les a traumatisés.  Eux qu’ils ont seulement connu le confort de la  rue, de la nature ou de temple… Bien différent de sang et de tripe éparpillée partout… Ou de vomis….

Regardant la nouvelle quand elle parla de sa proposition.


-Je suis désolé ma belle, mais pour ma part j’ai autres chose de mieux à faire que d’allé festoyer ou de jouer….

Pointant ses blessures et son habillement fondu par l’acide et la regardant elle tout fringante comme si elle venait de se réveiller.

-Pense tu vraiment que la première chose qui me viens en tête est d’aller festoyer…

Je continuais mon chemin vers les points enflammés. Qui était-elle? Elle voulait mourir ou à vue dans cette situation une opportunité de se faire connaitre et de se sortir de la rue….

Peut-importe….

S’approchant de la porte, il commença à avoir foule….encore…  Les applaudissements, encouragement, etc.  Le chemin semblait interminable avec tout ce monde. La douleur se faisait sentir. Je commençais à m’impatienté. Au début c’était plaisant de recevoir ces applaudissement, mais le sourire sur mon visage commençais à s’estomper…Dans un mouvement inconscient, ma main droite alla tranquillement vers mon épée. S’il le fallait, je vais le faire mon chemin à travers cette foule. Mais heureusement pour eux, ma main se ferma dans le vide.  Je n’avais plus d’épée….  Mais au même moment les gardes nous ont reconnu et décida de nous faire passer à l’avant de la foule. On passa devant un nain se prenant pour un autre. Un… roi…. parmi ces déchets comme il semblait aimé appeler la population de baldurs…

Finalement les portes étaient traversées. Nous allons pouvoir se rendre au quartier des points enflammé.
Revenir en haut Aller en bas
Rodav



Messages : 30
Date d'inscription : 07/03/2017

MessageSujet: Re: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   Lun 20 Mar - 22:58

Tentens de ne pas trop attirer l'attention sur lui, malgré que flatté par toute cette nouvelle notoriété. Il ne se fit pas prié pour dépasser la foule. Comme à son habitude il tentait de se voilé la face devant les citoyens.



Il suivit le groupe, il observa ce foutu nain. Il se dit qu'il devrait se faire un laisser passer à l'avenir pour éviter d'être fouiller et de payer. Après tout, ce serait encore plus crédible maintenant que jamais étant donné son nouveau status. Il ne faudrait pas qu'il se fasse prendre avec un quelconque objet illégal.

Il entendit les échanges entres les villageois et le nain.
Peut-être que je devrais augmenté ma réputation auprès du peuple? Non il est encore tôt pour conquérir le monde ahaha! Mais non je ne suis pas autant mégalo... Jouer les héros? Cette idée le chatouillais, déchiré entre l'ange et le démon. S'attiré les foudres des villageois? Cela lui nuirait dans l'avenir... Quoi qu'il en soit jamais plus il ne sera vraiment anonyme, la nouvelle devrais se propager.

Tout lui dictait de même donner une piecette au nain, il n'en fi rien. Pourtant, ayant roulé 17 il se dit qu'avec tout son Charisme il devait tenter de tourner le tout à son avantage.





Il jugea le nain et ayant la chance de passé près du nain, il s'en approcha.
-Aurais-je l'honneur de serrer la main du gardien de cette porte?


Le plus flatteur possible,
-Merci, de nous laisser passer, ce geste est très apprécié. Je me doutes que votre travailles n'est pas facile mais peut-être que si vous n’invectiviez pas vos clients ils seraient peut-être plus enclin à vous payer sans chahutage.

Se retourna et salua la foule d'une main, espérant ne pas passer pour un vaux rien et que ce suis perçu comme de la sollicitude.
Revenir en haut Aller en bas
Othor Belmak



Messages : 16
Date d'inscription : 01/03/2017

MessageSujet: Re: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   Ven 24 Mar - 12:15

Voyant que Rodav semble suivre Rogarh vers les poings enflammés, je décide de les suivre puisque je devais entretenir avec Rodav. et du même coup de donner quelques soins de base pour soigner mon bras, puisque j'ai épuisé mes réserves divine sur la naine...

Je répondit à Éclipse:
- Désolé, les plans ont changés, on vas devoir reporter la bière une autre journée...

En marchant au côté de Rodav, impossible de parler avec cette foule autour de nous ça devra attendre au poing enflammé avant lui parler...

un nain semblait faire la loi, je ne lui portais pas beaucoup d'attention mais Rodav lui adressa la parole, je continua mon chemin en regardant les mercenaires pour être sur qu'il ne font pas de geste hostile.

Une fois sortie de la foule, j’attendis Rodav qu'ils nous rattrapent et je pouvais enfin lui parler en toute tranquillité.

Hey Rodav, j'ai une question pour toi, puisque tu es un magicien, tu dois souvent faire des recherches dans des bibliothèque, je suis intéressé en apprendre sur les dieux vivant et mort, c'est tu à quel endroit je pourrait faire ces recherches?

Revenir en haut Aller en bas
Helja Dankil



Messages : 21
Date d'inscription : 01/03/2017

MessageSujet: Re: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   Ven 31 Mar - 12:18

Tout en suivant Rhogar de près, Helja entendit la nouvelle prononcer son nom.

* Éclipse... Quel drôle de nom! Quoique son arrivée à l'improviste ressemble étrangement à ce phénomène! Elle porte bien son nom, il va sans dire! *

Cette dernière leur proposa un endroit pour boire et jouer. Rhogar déclina l'offre sèchement. De toute évidence, il n'avait plus d'humeur. Helja voulait suivre Rhogar pour se faire soigner, mais aussi parce que l'emploi l'intéressait. Elle déclina donc l'offre de la nouvelle également :


- Désolée Éclipse, je dois également me soigner et l'emploi offert par le Poing Enflammé m'intéresse. Alors je n'irai pas à cet endroit.

En croisant M. Highkey, celui-ci remit une lettre de change à chacun.

- Merci Monsieur Highkey, votre protégé vous le relatera assurément, c'était toute qu'une épreuve que nous avons eue! De grâce, prenez bien soin de lui, je crois qu'il n'a pas digéré l'ampleur de la menace...

Puis, Helja poursuivit son chemin avant de perdre la trace de Rhogar. Plus nous approchions de la porte de Baldur's, plus il y avait attroupement.

* Bordel, quel est ce merdier encore? Pas un nouvel ennemi toujours! *

Elle fût soulagée de constater que ce n'était que la garde qui effectuait une fouille. Les gens étaient mécontents, ils jouaient du coude. Certains tentaient de dépasser ceux qui attendaient depuis plus longtemps qu'eux.


* Tiens... C'est quand même étrange qu'il y ait un instant, c'était la panique totale et qu'il fallait évacuer la place, mais que tout à coup, on retienne les gens... *

En regardant tout autour et tendant l'oreille, Helja comprit que quelque chose avait été volé de l'office du maître du port. Cela expliquait la fouille massive.

* Comment des gens peuvent-ils penser à voler alors que leur vie est en péril? Pauvres fous! Ils auraient peut-être dû périr... *


Un homme un peu plus jeune qu'Helja la bouscula pour tenter de prendre sa place. N'appréciant pas se faire bousculer et encore moins subir cette injustice, elle se dépêcha d'empoigner le jeune homme par l'épaule et le tira avec force par derrière. Il était à peine plus grand qu'elle. Sous l'impulsion et l'imprévu du geste, l'homme tomba à la renverse et atterrit sur les fesses aux pieds de la naine. Il se confondit en excuses :

- Je suis désolé madame, je ne vous avais pas vue... Oh! Mais je vous reconnais!

Il regarda la clique autour de la naine et poursuivit :

- Mais vous êtes les héros qui nous avez sauvés d'une mort certaine!

Helja mit les poings sur ces hanches et bomba le torse. Son visage devint rouge de colère. Elle lui répondit d'un ton sec :

- Tu ne m'avais pas vue!? Espèce de malotru! Tu m'as tassée de ton chemin pour te faire une place! Pas vue! Pas vue!? Ne fais pas allusion à ma grandeur surtout! Pauvre idiot! Tu ne sais pas combien de fois on me l'a sortie celle-là! Ne t'avise surtout pas de recommencer et prend ta place dans la file et fout la paix aux honnêtes gens. Tiens, je crois même que ta nouvelle place sera à l'arrière complètement de la file. Comme s'est dommage, elle s'est bien prolongée depuis que tu as tenté de te faufiler comme un rat! Avec un peu de chance, d'ici une heure, tu te trouveras à ce niveau-ci... Il te restera alors... Hmmm... Attendons voir... Peut-être encore une autre heure d'attente. Ça t'apprendra canaille!

Elle allait lui flanquer un coup de pied dans les côtes, mais se retint et redéposa son pied au sol en constatant que les gens s'étaient retourner pour applaudir les héros de la journée. Elle prit une pause fière de leur exploit, puis suivit les représentants de la garde qui étaient venus les chercher pour passer la porte rapidement.

À la porte, un commissaire à l'impôt était installé et effectuait la collecte.

* Pitié, nous venons tout juste de recevoir une paie durement méritée. J'espère qu'il ne nous liquidera pas! *


À la grande surprise d'Helja, celui-ci salua les héros comme s'il les connaissait depuis longtemps. Il cracha des insultes aux villageois derrière le groupe et les fit passer la porte sans les fouiller ni leur prélever quoique ce soit au grand soulagement d'Helja. Tout le long du parcours avec le nain, Helja ne pu s'empêcher de le dévisager avec des grands yeux surpris.

Rodav tenta même de serrer la main du nain et lui conseilla de mieux traiter les habitants.

* Mais à quoi il joue!? *


Les portes passées, le prêtre adressa une étrange question à Rodav.

* Sans doute veut-il seulement accroître ses connaissances... Entre "sorciers", ils doivent se comprendre... *

Helja poursuivit sa route derrière Roghar et s'enquérrit de son état :


- Comment te sens-tu Rhogar? Crois-tu encore tenir le coup jusqu'au poste? Est-ce encore bien loin? Si tu as besoin d'une pause, ne te gênes pas, nous pouvons arrêter un peu et souffler. Tu m'as l'air bien maussade depuis la fin du combat, est-ce ton retour aux Poings Enflammés qui te met dans un tel état?
Revenir en haut Aller en bas
Delmirev Rhogar

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   Ven 31 Mar - 13:00

Avançant d'un pas déterminé à quitté la foule, Je fixait droit devant sans rien pensé. Mais une voix me tira de mon état léthargique.... C'était la naine....

- Comment je me sens....d'après toi?  Je suis en pleine forme!( sur un ton sarcastique)

-Ce n'est pus très loin...  Donc pas question de faire une pause. Il y a assez de cette foule interminable qui me ralentis!

-Et j'ai déjà vécu pire, je devrais m'en sortir jusqu'au QG.


C'est après quelque instant que je remarquais sur quel ton j'avais répondu a Helja. Bien que j'avais hâte d'arriver au poing enflammé, elle m'a quand même aidé a tuer cette créature et je lui devais le respect d'un frère d'arme a un autre. Je changea donc de ton....

- Non ce n'est pas a cause du poing enflammé, au contraire ils sont comme ma deuxième famille. C'est la foule.. J'aime bien avoir mon heure de gloire, mais de me faire harceler par des foules en délire mine ma patiente surtout si je suis blessé...
Revenir en haut Aller en bas
Rodav



Messages : 30
Date d'inscription : 07/03/2017

MessageSujet: Re: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   Ven 31 Mar - 21:16

À Othor

-Vous pourriez commencer par la bibliothèque ou l'un de vos lieu de cultes. Je crois que vous pourriez en apprendre aussi auprès du responsable de ces lieux. Faites vous parti de ceux qui savent lire Othor? Plusieurs autour de nous n'on pas cette chance.
Revenir en haut Aller en bas
Kadenza Barok

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 27/02/2017

MessageSujet: Re: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   Dim 2 Avr - 11:07

Lorsqu'ils ont quitté la scène, Kady suivait Roghar de près. Elle ne voulais surtout pas manquer un autre fait héroique. Déjà que le combat avait impressioné la barde, elle commencait a croire qu'elle avait peut-être trouvé sa muse.

Tout en marchant, tant pour se divertire que pour prendre de l'avance sur son oeuvre, elle chantait a mi-voix, en elfique, une ébauche de ce qui deviendra un récit épique ainsi qu'une parodie dénigrant l'ancien héro de Baldur.

En arrivant près du collecteur qui s'empressait de nous faire passer devant, elle remarqua la table pleine d'objets de valeur et de bourses chapardé de façon éfronté au pauvres habitant déjà sans le sous. Elle se dit que se sale nain ne méritait pas d'user ainsi de son autorité. D'un regard subtile, elle scruta son entourage pour s'assuré que personne ne la surveillait et elle croisa le regard de la nouvelle. Kady lui fit un clin-d'oeil.

Rodav temptait de serrer la main du collecteur; c'était le moment parfait. Étant donné que Kady chantait déjà pour travailler sa pièce, elle mélangea des mots de pouvoir à sa mélodie vocal. Elle et Roghar était à la hauteur de la table direction la caserne du poing enflamé.

*illusion mineur*

Soudainement, c'est un cris similaire au bhaalspawn qui retenti en provenance du chapeau d'un paysant plus en arrière de la file d'attente. Kady profita que les gens se retournent vers le bruit pour agripper une bourse de taille moyenne sur la table afin de la disimulet dans son corsage...

**et maintenant, j'attend de voir si ça marche Wink À toi Jeff hahaha Wink**

**also woohoo 2 or et 6 argent... c'est pas si mal. thanks Max!**
Revenir en haut Aller en bas
Rodav



Messages : 30
Date d'inscription : 07/03/2017

MessageSujet: Re: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   Dim 2 Avr - 13:33

Rodav sursauta lorsqu'il entendit le cri du Bhaalspawn, se retournant il se rendit compte que ce n'était rien. Il ne vit pas non plus que Kadenza avait gagné une taille de bonnet et quelques pièces. Il ignorait qu'il était complice d'un crime aussi subtile qu'habille. Bref, elle avait tourné un 20.

Il poursuivit paisiblement la route jusqu'à la prochaine intervention, espérant que ses complices ne se vident pas de leur sang, pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Helja Dankil



Messages : 21
Date d'inscription : 01/03/2017

MessageSujet: Re: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   Mar 4 Avr - 11:27

Lorsque Rhogar lui répondit d'un ton sec et froid, Helja sursauta en arquant les sourcils.

* Qu'ai-je bien pu lui dire de si déplacé pour le mettre dans un tel état? Je voulais simplement m'assurer qu'il était en état de poursuivre la route. Cela m'apprendra à vouloir laisser mes préjugés de côté et avoir un peu de vie sociale... Il est vrai que c'est une évidence qu'il est blessé, mais tout de même, il y a une façon polie de le dire... Peut-être est-ce seulement un cumul de fatigue... *

Elle poursuivit sa marche en silence. Rhogar dû avoir des remords, puisqu'il reprit d'un ton plus doux et lui expliqua ce qui le mettait en rogne. Helja le remercia de sa franchise et de lui avoir expliquer la raison de sa `mauvaise humeur. Elle s'excusa de l'avoir importuné avec ses questions et poursuivi sa route en silence en se disant qu'ils seraient bientôt rendus et qu'économiser leur salive pour plus tard leur ferait tous du bien.


* Il sera certainement plus facile de discuter autour d'une bonne bière. *

Soudain, un cri strident se fit entendre. Le sang d'Helja se glaça lorsqu'elle reconnu le son du Bhaalspawn. Elle pivota et sorti son arbalète, prête à tirer. Apres un moment, voyant qu'il ne se passait rien, elle reprit la direction du quartier général des Poings Enflammés. Elle souhaitait de tout cœur que toute cette histoire était bel et bien terminée. Elle ne voulait pas affronter cette chose atroce une seconde fois, surtout dans leur état.
Revenir en haut Aller en bas
Éclipse

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 27/02/2017

MessageSujet: Re: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   Mer 5 Avr - 22:31



Prise malgré moi dans ce torrent de célébrité, je me retrouvai à marcher en compagnie de ces "héros" qui se dirigeaient vraisemblablement vers le quartier général extérieur des Poings Enflammés. N'ayant pas pu les convaincre de venir à la taverne, comme le nain messager m'avait recommandé de le faire, je me savais maintenant sous l'observation d'un homme que je n'aurais probablement pas dû mettre en rogne dans le passé. La protection de ce nouveau groupe m'était donc nécessaire...en espérant qu'ils ne se rendent pas compte de mes manigances avant un bon moment.

Cependant, une fois arrivée à la file d'attente, je ne pu m'empêcher de rouler les yeux devant l'attente...qui nous attendait! Avec tous les gens qu'il y avait là, nous en avions pour très longtemps à subir les plaintes de la foule et les regards un peu trop impérieux des soldats en place. Au bout, quelques tables avaient été montée pour récoltée les pièces des passants, mais aussi mettre les équipements jugés "non nécessaires" en zone "sure". Chose qui ne me plaisait pas nécessairement car, en prenant le soin de passer chercher mon propre équipement à ma cache avant de rejoindre le reste du groupe...j'avais aussi flanquée ma trousse de cambrioleur dans mon sac à dos. Certes...ils ne pouvaient m'accuser directement de quoique ce soit...mais il y avait là matière à avoir des soupçons. Enfin, tout en attendant avec les autres, je décidai simplement de plonger la main dans mon sac afin d'en sortir deux épingles fines en fer que je glissai à l'intérieur de mes pantalons...très moulants...au niveau de mes hanches...là où je savais qu'elles resteraient immobiles.

Enfin, la surprise fut grande de voir les gens nous reconnaître et je me sentis chanceuse de voir que les regards se posaient sur nous après que j'aie cachée ces deux épinglettes. Ne faisant qu'offrir un sourire niais aux citoyens, je laissai mes compagnons parlé à ma place...qu'il s'agissait de l'homme reptile, de la naine...ou du sorcier qui léchait les bottes du nain collecteur après que l'on ait décidé de nous laisser passer devant tout le monde. Chose qui ne me déplaisait pas! Ça nous sauvait d'une attente trop longue et d'un ennui mortel...

...néanmoins...étant témoin maintenant de l'attitude plus qu'exécrable du nabot barbu vis à vis des plus démunis...une certaine colère se forgea en moi. C'était à cause de ce genre d'individus que les pauvres restaient pauvre et que les riches s'enrichissaient avec les moins fortunés...et il semblait prendre un malin plaisir à le rappeler à ceux dont la bourse était visiblement moins grasse que la sienne. Mais, pendant que je réfléchissais à comment lui répondre...et que l'idée de lui subtiliser un truc germait dans mon esprit...je vis que la barde partageait avec moi un intérêt commun. Elle aussi...n'avait pu s'empêchée de zieuter les bourses qui trainaient sur la table...et ainsi...lorsqu'elle créa une diversion par un moyen qui m'était encore inconnu, je m'empressai de sortir ma propre bourse, de l'ouvrir et d'en verser la presque totalité de son contenue dans une déjà ouverte et à moitié remplie sur la table...pour ensuite la remplacée par la mienne...ne contenant plus que quelques misérables pièces de cuivre au fond. Heureusement...le son tonitruant qu'avait émané de la foule avait dû enterré celui des pièces tintillantes à semi étouffé par le récipient de cuire.

Faisant alors mine d'avancer devant la table voisine, où un garde devait faire un examen de mon propre sac, je le laissai donc tomber lourdement sur la surface de bois...rappelant à l'ordre leurs regards curieux et inquiets qui avaient soudainement fixer la foule et plus loin encore...de peur de revoir la bête du Wide revenir à la charge. Sourcil arqué, dotée d'un air complètement désinteressée...je m'adressai à lui avec une certaine nonchalance naturelle...désinvolte...mais charmante à la fois...


-Éclipse
Alors mon beau? Tu le regarde ou pas? T'sais...y'a plus intéressant à voir qu'un gamin qui cri au monstre pour jouer la comédie.

et...d'un seul clin d'oeil...j'attendis gentiment que le soldat me redonne mes effets personnels pour continuer mon chemin avec le reste de la bande.



[/i]

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers le Rock du Grand Ver et péripétie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers le Rock du Grand Ver et péripétie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bar du grand Hotel
» Alcool et baston [PV Akai][FB]
» Premier Pas vers le Grand Bouleversement x)
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DnDquest :: Baldur's Gate :: Ville extérieur :: Le Passage Du Ver-
Sauter vers: