DnDquest

Entre deux pages de notre vie quotidienne, venez écrire celle de personnages que vous incarnerez dans l'univers de Faerun, guidé par l'imaginaire d'un maître de jeu.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mode de Vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GameMaster
Admin


Messages : 42
Date d'inscription : 25/02/2017

MessageSujet: Mode de Vie    Sam 1 Avr - 21:48

Les dépenses de mode de vie vous offrent un moyen simple de tenir compte du coût de la vie dans un monde fantastique.
Ils couvrent vos logements, vos aliments et vos boissons, et toutes vos autres nécessités.
En outre, les dépenses couvrent le coût du maintien de votre équipement afin que vous puissiez être prêt lorsque l'aventure appelle.
Au début de chaque semaine ou mois (votre choix), choisissez un mode de vie dans le tableau des dépenses et payez le prix pour maintenir ce mode de vie.
Les prix indiqués sont par jour, donc si vous souhaitez calculer le coût de votre style de vie choisi sur une période de trente jours, multipliez le prix indiqué par 30.
Votre style de vie pourrait changer d'une période à l'autre, en fonction des fonds que vous avez à votre disposition, ou vous pourriez maintenir le même mode de vie tout au long de la carrière de votre personnage.

Votre choix de style de vie DOIT avoir des conséquences.
Maintenir un style de vie riche peut vous aider à établir des contacts avec les riches et les puissants, bien que vous courrez le risque d'attirer les voleurs.
De même, vivre frugalement pourrait vous aider à éviter les criminels, mais il est peu probable que vous fassiez des liens puissants.

Style de vie Prix / Jour
Misérable : 0
Sordide : 1 Pièces d'argent
Pauvre : 2 Pièces d'argent
Modeste : 1 P.or
Confortable : 2 P.or
Riche : 4 P.or
Aristocratique : 10 P.or

Misérable : Vous vivez dans des conditions inhumaines.
Vous n'avez aucun lieu considéré comme un chez soi. Vous vous réfugiez partout où vous le pouvez, vous vous introduisez illégalement dans les granges, les portières, dans des anciennes caisses en bois brisée, sous un tonneau vide, et vous dépendez de vos bonnes grâces.
Un mode de vie misérable présente des dangers abondants.
La violence, la maladie et la faim vous suivent partout où vous allez. D'autres personnes misérables convoitent vos armures, vos armes et vos engins d'aventure, ce qui représente une fortune selon leurs normes. Vous êtes sous le niveau de vie de la plupart des gens. Un sans-abri qui SENT MAUVAIS, vous faire fuir les GENS, un simple regard suffit à juger votre présence comme un affront.

Sordide : Vous habitez dans une étable qui coule, une cabane en terre battue juste en dehors de la ville ou une salle commune infesté de rat ou d'insecte dans la pire partie de la ville. Vous avez un abri contre les éléments, mais vous vivez dans un environnement désespéré et souvent violent, dans des endroits où la maladie, la faim et le malheur sont répandus.
Vous êtes sous l'avis de la plupart des gens et vous avez peu de protections légales. La plupart des gens à ce niveau de style de vie ont subi un certain revers terrible. Ils pourraient être perturbés, marqués comme exilés, ou souffrent de maladies.

Pauvre : Un mode de vie pauvre signifie vivre sans le confort disponible dans une communauté stable.
Les aliments simples, les logements, les vêtements rappiècés et des conditions imprévisibles entraînent une survie suffisante, mais probablement désagréable.
Votre hébergement peut être une chambre dans l'équivalent d'un HLM à peine salubre ou dans la salle commune au-dessus d'une taverne.
Vous bénéficiez de certaines protections légales, mais vous devez toujours faire face à la violence, à la criminalité et à la maladie.
Les personnes à ce niveau de style de vie ont tendance à être des travailleurs non qualifiés, des vendeurs, des ambulanciers, des voleurs, des mercenaires et d'autres types déconseillés.

Modeste : Un mode de vie modeste vous épargne les bidonvilles et vous assure que vous pouvez maintenir votre équipement.
Vous vivez dans une ancienne partie de la ville, louant une chambre dans une pension, une auberge ou un temple.
Vous n'avez pas faim ou soif, et vos conditions de vie sont propres mais simplistes.
Les gens ordinaires qui vivent des modes de vie modestes incluent des soldats avec des familles, des travailleurs, des étudiants, des prêtres, et autres.

Confortable : Choisir un style de vie confortable signifie que vous pouvez vous permettre des vêtements plus agréables et pouvez facilement entretenir votre équipement.
Vous vivez dans un petit chalet dans un quartier de classe moyenne ou dans une chambre privée dans une belle auberge.
Vous pouvez vous associez avec des commerçants, des revendeurs qualifiés et des officiers militaires.

Riches : Choisir un style de vie riche signifie vivre une vie de luxe, même si vous n'avez peut-être pas atteint le statut social associé à l'ancien argent de la noblesse ou de la royauté.
Vous vivez un style de vie comparable à celui d'un marchand très prospère, un serviteur privilégié de la royauté ou le propriétaire de quelques petites entreprises.
Vous avez des logements respectables, généralement une maison spacieuse dans une bonne partie de la ville ou une suite confortable dans une belle auberge.
Vous avez probablement un petit personnel pour les serviteurs.

Aristocratique : Vous vivez une vie d'abondance et de confort.
Vous vous déplacez en cercle peuplé par les personnes les plus puissantes de la communauté.
Vous avez d'excellents logements, peut-être une maison de ville ou un manoir dans la plus belle partie de la ville ou des suites dans la plus belle auberge.
Vous dînez dans les meilleurs restaurants, conservez le tailleur habile et à la mode, et demandez aux domestiques de répondre à tous vos besoins.
Vous recevez des invitations aux rassemblements sociaux des riches et des puissants, et passez des soirées en compagnie de politiciens, de dirigeants de guilde, de prêtres et de noblesse.
Vous devez également faire face aux plus hauts niveaux de tromperie et de trahison.
Plus vous êtes fortunés, plus vous risquez d'attirer l'intrigue politique en tant que pion ou participant.





J'ATTIRE ici votre attention sur TROIS détails :
LOGEMENT : J'aimerais savoir où votre personnage loge. Lisez les niveaux de vie au dessus et RÉPONDEZ à ce post pour me dire où. Une description sommaire svp est demandée.

Ex : Pour habituer l'auberge des Trois-Vieux-Tonneaux, dans une partie huppée de la ville, il faut avoir un minimum de mode de vie Confortable.

Étant un client de longue date, cette chambre n'est plus nommée .. Je ne me souviens plus comment elle s'appellait. On l'appelle maintenant Chambre Rodav, point. Je l'ai ré-agencé à ma convenance. C'est pas une suite mais j'ai une bonne serrure et cette pièce, c'est la mienne. Mon lit est dans un coin, la cheminée du foyer principal deux étage plus bas passe au niveau de ma chambre et la pierre irradie une chaleur agréable. J'ai y placé un petit enchantement permettant à une flamme magique d'y reconstituer un foyer illusoire.

Un autel destiné à Tiamat occupe le mur principal. J'y passe au moins une heure par jour à prier et à y invoquer mes pouvoirs. La pièce est sombre, sans aucune fenêtre ni lanterne. Seule mon illusion diffuse une lumière de foyer tamisé.


L'endroit où vous vivrez, surtout le quartier, aura un impact sur les quêtes à venir.




ENTRETIEN : à moins de vivre une vie MODESTE, votre équipement se détériore. Plus votre niveau de vie est bas, plus je me permettrai de dire que vos armes se brisent. Une arbalète à niveau de vie misérable ne dureras pas un mois. Vos armes s’ébrécheront, vos armures rouilleront et vos habits se déchireront. Si vous vivez dans un niveau de vie élevé, même si votre arme est brisée en deux, pas besoin d'en racheter une, ce type de réparation est couvert par votre niveau de vie.

Pensez-y bien svp, cela sera mis en jeu. Souvent.




RELATIONS : Un mendiant n'approche pas Bill Gates pour lui demander s'il a un orc dans sa cour à tuer. Un sans-abri ne sera pas reçut par le Forgeron pour lui vendre une nouvelle dague. Votre quête passe par la présence obligatoire à un Gala de la haute? Même invité, vous ne passerez pas les portes. Les gardes penseront à un faux et appelleront la garde pour protéger leur maître.

Bon, on est dans un système de dé quand même. Un bon jet, la bonne compétence ça peut passer mais s'il vous faut faire enfermer un dangereux ennemi et que l'Officier du Poing Enflammé vous vois sale et puant comme les mendiants les plus immonde... il y a des limites aux jets.

Understood?
Revenir en haut Aller en bas
Delmirev Rhogar

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Mode de Vie    Dim 2 Avr - 22:01

Niveau de vie confortable.

Lors de mon arrivé à baldurs quand je me suis engagé dans les point enflammé, j’habitais à l’auberge du Poney Fringant dans le cartier EastWay prêt de la porte qui mène à la ville extérieur. Après quelque temps, ma bourse commença à se remplir et aussi à avoir quelque contact aux seins des officiers du poing enflammé. Comme mon statut s’améliorais tranquillement, je pris la décision de quitté  l’auberge pour aller m’installer dans une petite maison que j’avais trouvé dans le quartier BloomRidge.

Il y a tout ce dont j’ai besoin pour faire l’entretien de mon équipement et assez confortable pour me reposer après une mission quelconque. Même après mon service militaire,  je décidai de rester là.  Je connaissais bien les gens avoisinant et il n’avait pu peur de moi…. On s’entend qu’un type avec un gueule de dragon noir sa cours pas les rues. De porter le tabar des points enflammés à aider aussi à ce que les gens me fassent confiance.

Ma maison a deux étages.  Au Rez-de-chaussée on retrouve une petite cuisine et une salle a mangé adjacente pouvant accueillir  2-3 personnes supplémentaires à table. Dans la partie droite du Rez-de-chaussée, il y avait une pièce où on pouvait trouver un atelier avec marteau, pince, enclume, meule a aiguisé. Enfin tout le nécessaire a l’entretien de mon équipement.  Ensuite, à l’étage il y avait une salle de bain et deux chambres. Dont une plus grande que l’autre.  La plus petite servait pour entreposer du matériel divers.
Pour ce qui est de la décoration, je suis assez simple de ce côté. Rien d’extravagant. Quelque épée ou souvenir rapporter de mission faite qui sont accrocher au mur.

Une petite maison confortable et pratique.




Dernière édition par Delmirev Rhogar le Mer 5 Avr - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kadenza Barok

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 27/02/2017

MessageSujet: Re: Mode de Vie    Mar 4 Avr - 11:42

Niveau de vie Confortable (premier mois de la quest)

La beauté d'être ménestrelle est de savoir rester mobile pratiquement en tout temps. Un musicien voulant gagner sa vie proprement se doit de jouer partout où il le peut, et idéalement pas trop souvent au même endroit afin de ne pas blaser son publique. Par chance, Kady ne cherchait pas spécialement à gagner sa vie proprement. C'est ce qui la rend aussi versatile!

Elle a passé le plus clair de sa jeunesse dans les rues de la ville, et ce dans tout les niveaux de celle-ci. Kady s'y trouve plus qu'a l'aise d'y passer ses nuits lorsque les temps sont dûr. On parle ici de Baldur's, là ou elle a grandi, mais au cour de ses 263 ans elle connu les rues de plein d'autres villes, jouant dans les places public pour quelques pièces de cuivres jusqu'à ce qu'elle gagne une certaine notoriété comme musicienne. Cela lui permet de jouer dans les plus beaux établissements jusqu'au plus miteuse des tavernes.

Récement, c'est l'auberge des Trois Tonneaux qui l'a acceuilli à son retour dans la cité. Grâce à la présence de la guilde des bardes, elle peux facilement se permettre quelques jours de congé sans que la musique ne s'arrête dans l'auberge. Ne gardant que peu de possessions, elle peux facilement tout mettre dans son fidèle Rucksack pour reprendre la route, rendant sa chambre disponible pour d'autres patrons ou d'autres bardes.

La chambre des bardes est presque toujour la même; troisième étage, au fond à droite. On raconte qu'un certain Minsc passait le plus clair de son temps dans cette chambre à une certaine époque. Maintenant c'est les musiciens passant qui l'occupait. Cette pièces comporte tout le nécéssaire pour y être à son aise; lit à baldaquin, commode, petite table de travail, quelques divans et beaucoup d'espace pour pratiquer la musique ou une corrégraphie lorsque nécéssaires au spectacle. Le tapis beige et bourgogne y est très confortable pour s'y prommener nue-pied lorsque le lendemain de veille vous laisse désorienté. Ce même tapis ainsi que les draperie qui arbores les murs aides à minimiser la réverbération du son, ce qui en fait une pièces juste asser sourde pour ne pas déranger les autres patrons et juste asser vive pour qu'un musicien puisse s'entendre lui même. Les bardes qui fréquentent cette pièces ont pour habitude de laisser une partitions pour le prochain à passer. Une petite boite en bois de cèdre contient tout ce répertoire sur un tabouret près de la table de travail. La décoration y est sobre mais coquette, challeureuse même. Idéale pour un artiste.

Les autres commodité sont fourni par l'établissement. Divers outils sont disponible sur demande au contoir. La salle de bain est toujour propre et la nourriture y est gouteuse. Qui ne voudrais jamais y passer sa vie? Kady, bien-sur, lorsqu'elle est en quêtes d'inspiration ou d'argent. Dans ce cas, c'est le retour dans les ruelles jusqu'a la prochaine oportunité d'emploi.
Revenir en haut Aller en bas
Helja Dankil



Messages : 25
Date d'inscription : 01/03/2017

MessageSujet: Re: Mode de Vie    Jeu 6 Avr - 10:55

Niveau de vie : Confortable

Avec son métier, Helja gagnait bien sa vie. Après avoir quitté la forge de son père, ses contrats ne cessaient de s'empiler et son nom avait rapidement circulé. Ceci l'amena à voyager de contrée en contrée. Elle était souvent logée dans un chalet ou dans une chambre louée dans une auberge. Elle n'acceptait jamais d'être logée chez un client, afin de demeurer professionnelle. Au début, elle avait un niveau de vie modeste, donc les chambres n'étaient pas luxueuses, mais lui convenaient parfaitement.

Fraîchement arrivée à Baldur's Gate, les pieds d'Helja l'avaient menée au "Three Old Kegs" où elle avait déniché un emploi et rencontré ses futurs coéquipers. Après la soirée, franchement bien arrosée, Helja était sortie de la taverne. Ce n'était qu'une fois dehors qu'elle s'était aperçue qu'elle n'avait pas de logis. Elle se voyait bien mal entrer à la taverne une nouvelle fois pour demander une chambre. Certains auraient sûrement ri d'elle en disant qu'elle avait trop bu. Trop orgueilleuse, elle se promena dans la ville. De toute façon,le coût des breuvages huppés auraient tôt fait de réduire sa bourse à un niveau de pauvre. Tellement fâchée de son erreur elle marcha longtemps pour se défouler et dégriser. Elle déboucha finalement sur une autre taverne qui semblait lui convenir "Elfsong tavern". Elle y entra et pris une chambre. Celle-ci était située à gauche en entrant dans la taverne. Elle n'était pas très éloignée des tables où les clients buvaient et rigolaient. C'était assez bruyant. Helja se promit de trouver un autre endroit pour dormir dès qu'elle toucherait l'argent de M. Highkey. Il le fallait pour sa santé mentale et pour la sécurité des clients, car dès qu'elle en aurait assez de tout ce brouhaha, elle provoquerait elle même le silence dans la taverne.

Après avoir empoché l'argent de M. Highkey et suite aux différentes rencontres, Helja décida de prendre une chambre à la taverne des Trois Tonneaux. Jusqu'à présent, chaque quête les amenait à cet endroit. Il sera donc plus simple pour elle d'aller se coucher au dernier étage après avoir bu plutôt que de se traîner jusqu'à l'autre bout de la ville pour dormir. Fort heureusement pour elle, sa chambre était située à gauche également, donc pas moyen de se mêler. La chambre était dotée d'un lit au fond à gauche. Deux étagères remplies de livres et de vieux journaux étaient situées au fond à droite. Une petite table était située en face des étagères. Un fauteuil était placé devant la fenêtre qui donnait sur la rue. Il n'y avait pas de décoration, les meubles étant déjà colorés. Helja observa la pièce qui était maintenant la sienne, puisque le propriétaire lui avait mentionné qu'elle était inoccupée depuis longtemps et qu'elle pouvait à présent l'occuper toute sa vie si elle le souhaitait. Elle manquait de chaleur et de personnalisation. Elle souhaiterait accrocher son marteau et sa hache au mur en guise de décoration lorsqu'elle ne s'en servait pas, il faudrait d'abord convaincre le propriétaire des lieux avant, car celui-ci n'était pas friand des armes... Par contre, elle se promit de prélever la prochaine peau de bête qu'elle tuerait pour en faire un couvre-lit et une autre en guise de tapis. Cela rendra la pièce plus agréable à regarder et lui ressemblera davantage.

Mais pour l'instant, tout ce qu'elle pouvait faire pour s'approprier la pièce, c'était courir se réfugier sous les draps et péter sous les couvertures pour les imprégner de son odeur... [Je blague les gars, non mais vous y croyiez vraiment!?]

La touche finale qu'elle souhaitait ajouter, c'était une tête au-dessus du lit. Il faudrait qu'elle aille à la chasse rapidement. Quoiqu'elle pourrait demander la tête du Bhaalspawn à Rhogar en attendant d'wen avoir une plus décente... À moins que celui-ci ne veule la garder comme trophée...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mode de Vie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Mode de Vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvel emploi, nouveau mode de vie (TERMINÉ)
» Chatbox: Mode d'emploi
» Mode d'emploi de la Blogosphère
» On recrute! (mode d'emploi)
» A la mode de chez nous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DnDquest :: Les parchemins du savoir :: Les archives de l'Érudit :: Quêtes secondaires-
Sauter vers: