DnDquest

Entre deux pages de notre vie quotidienne, venez écrire celle de personnages que vous incarnerez dans l'univers de Faerun, guidé par l'imaginaire d'un maître de jeu.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pendant ce temps, 4 mois plus tard... (HorsQuest5)

Aller en bas 
AuteurMessage
Kadenza Barok

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 27/02/2017

MessageSujet: Pendant ce temps, 4 mois plus tard... (HorsQuest5)    Mar 11 Sep - 11:31

Au moment où les recherches de nos aventuriers étaient sur le point de porter fruit, au moment où une naine se trouvait dans le salon d'une criminel tenancière de bar, au moment où certains personnages allaient enfin avoir leur quête secondaire; le temps se figea. Tout Faerûn était suspendu sans mouvement dans une chronologie fixe, immobile, paralysé. Comme si le dieu unique maître de l'univers avait soudainement prit vacance, laissant les habitants pétrifiés durant 4 long mois.

Tous, sauf un... en fait, au moins un, au mieux de la connaissance de celui-ci. Notre héros, s'il en est un, se promène depuis 130 jours, solitaire, errant sans bût parmi les statues qui jadis fût des êtres vivants. Pourtant, ceux-ci semblaient en aussi grande forme que s'ils avaient été représentés en peinture. Aucun signe de malnutrition ou de déshydratation, ni même d'évolution métabolique quelconque. Tout est comme il le fût lorsque l'horloge se bloqua. Même le vent était suspendu. Ainsi, plus rien de faisait flotter la grande robe de mage écarlate parsemé de broderies émeraude de notre protagoniste.

Il était là, finissant une bouché d'une roue de fromage qui, 130 jours passé, déboulait une ruelle menant à la grande place du marché. Maintenant, il en manquait un morceau gros comme le poing: celui-là même qui était appuyé sur les hanches solides d'un homme qui semblait rayonner malgré les poches qui figuraient sous ses yeux et l'air agacé qui parcourait son front.


**Attention, Rôle-Play très exagéré**

- " HAHAAAaaaaaa!!! s'exclama l'homme, des miettes de fromage expulsé hors de sa bouche, Je n'en reviens toujours pas d'avoir accidentellement projeté un sortilège d'arrêt du temps pendant une de mes recherches sur la magie sauvage. Sur le coup je croyais avoir lancé "Protection contre la magie", mais non. C'est pourtant un sort à la limite du divin! N'est-ce pas là une marque de puissance incroyable? Cela ne fait qu'ajouter encore plus de prestige à mon nom. Moi; Siegfried Archibald DeGrand-Bois, Magicien Humain de Niveau 10 avec +6 de modificateur d'intelligence ET de sagesse! Nul autre homme n'aurait pu maîtriser une magie si puissante, si fabuleusement prodigieuse! HaHAAAAhahaaaaa!!!! Je suis vraiment le meilleur magicien qui n'aie jamais vu le jour. Qu'en penses-tu, Ephraim?"

Le mage se retourna pour adresser la question à un homme qui 130 jours auparavant, était boulanger. Il tenait encore dans ses mains la baguette de pain qu'il sortait du four au moment où le temps s'arrêtait. Cependant, il n'avait plus vraiment l'air d'un boulanger. Il portait toujours son tablier plein de farine, mais par-dessus celui-ci avait été déposée maladroitement une armure de cuir mince. Au bout du pain avait été encastrée une dague, pour faire comme si l'homme la brandissait de lui-même. Sur sa tête, son bandeau anti-sueur de boulanger avait été retiré, et un casque à cornes perchait, croche, sur son crâne sans cheveux. Aux pieds de l'homme se trouvait 2 profondes traces, comme s'il avait été traîné dans la terre battue. Les traces c'étendaient sur des kilomètre le long de la terre battu qui constituait la ruelle. Elles devaient sûrement faire la presque totalité de Baldur's Gate et des environs. L'homme se trouvait là, silencieux, sans répondre à la question du mage, sans même le regarder. Les yeux du dénommé Ephraim (dont le vrai nom était Gervais, mais le mage l'ignorait) était fixé juste sur la pointe de la dague, mirant la prochaine baguette à sortir du four 130 jours passés.

Le silence plana pendant 5 secondes avant qu'Ephraim ne bascule vers l'avant, ses pieds était instable par la terre retournée sous ceux-ci. Un bruit d'impact retenti accompagné de cliquetis métallique alors que le casque à corne roulait par terre.


Le visage du mage s'affaissa. - "Tu as toujours été un homme de peu de mots, Ephraim................. Comme j'aimerais que tu me parle, toi ou qui-que-ce-soit d'autre................. Comme j'aimerais que le temps reprenne son cour..."

Une larme coulait sur la joue droite du mage alors qu'il s'assoit lourdement par terre. Son dos glisse doucement le long de la roue de fromage, celle-ci lui servant de dossier. Une fois ses fesses en contact avec le sol froid et humide de la ruelle, il baissa la tête, fixant ses pieds et s'enveloppa de noirceur, accablé par le poids de toute la solitude du monde dans le plus profond des silences…
Revenir en haut Aller en bas
Helja Dankil



Messages : 40
Date d'inscription : 01/03/2017

MessageSujet: Re: Pendant ce temps, 4 mois plus tard... (HorsQuest5)    Mer 12 Sep - 15:02

Une gnome se promenait à travers les ruelles, lissant son duvet à l’occasion. Elle se grattait le dos contre une maisonnette lorsqu’e entendit quelqu’un s’écrier euphoriquement. Elle décida de s’en approcher tranquillement. Après 130 jours à errer parmi des statues, sans le moindre signe de vie, elle était heureuse d’enfin entendre quelqu’un. Cela était peut-être le signe qu’il serait possible de recommencer à se nourrir de choses appétissantes. Lorsqu’elle arriva enfin en présence de l’homme, elle s’approcha d’une statue et la regarda. De toute évidence, le gros homme venait d’éternuer puisqu’une goutte descendait de son nez. Elle leva son doigt crochu et fouilla dans la narine droite du gros homme. Elle en retira une épaisse substance verte. Satisfaite de sa cueillette, elle le mît dans sa bouche. Elle fit de même avec la narine gauche en utilisant son autre main. Cependant elle ne le mangea pas tout de suite elle le garda plutôt sur son doigt. Elle s’approcha de l’homme désespéré assis au sol et mis sa main sale sur son épaule pour le réveiller. Elle en profita pour s’essuyer sur son épaule et lui offrit l’autre substance en guise d’offrande pour repas et fraterniser.

-Tenez, voici un goûteux repas pour vous consoler.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pendant ce temps, 4 mois plus tard... (HorsQuest5)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pendant ce temps dans le reste du pays...
» PENDANT CE TEMPS,LES AFFAIRES CONTINUENT.....
» Pendant ce temps-là , Martelly nomme les directeurs généraux.
» Pendant ce temps, sur Brume-Azur
» quelques (nombreux) mois plus tard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DnDquest :: Hors Quest :: Shitpost-
Sauter vers: